Comment devenir sophrologue?

Avertissement: Cette page ne présente qu'un point de vue alternatif. Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Le métier de sophrologue connait une vraie augmentation depuis plusieurs années.

La raison est que les personnes sont de plus en plus souvent amenées à suivre des séances pour leur bien-être et leur développement personnel.

Ces pratiques sont très tendances et surtout elles sont de plus en plus reconnues comme apportant quelque chose de bénéfique pour lutter contre le stress, les troubles d'angoisse, l'anxiété ou autres.

La sophrologie trouve son inspiration dans le yoga à travers des exercices qui sont basés sur la relaxation et la méditation.

Le sophrologue doit avoir plusieurs qualités comme avoir de l'empathie, un grand sens de l'écoute et de la tolérance.

En effet, les personnes venant participer à une séance ont souvent besoin de parler, de se confier afin d'évacuer du stress ou autres.

Il est donc important d'être capable d'être un bon communicant pour que l'individu se sente en confiance.

Comment devenir sophrologue?

Quelles études pour être un sophrologue?

Il faut savoir qu'un sophrologue n'est pas considéré comme un professionnel de la santé.

Il n'a donc pas le droit de prescrire une ordonnance ou bien de faire un diagnostic médical.

Autre point important, le métier de sophrologue n'a pas de de diplôme reconnu par l'Etat.

Cependant il y a des formations en sophrologie qui existent et qui sont au répertorié au RNCP ( le répertoire national des certifications professionnelles).

Il est important de choisir une formation faisant partie de la liste du RNCP pour la simple raison que vous pourrez avoir une prise en charge du coût de la formation.

Avec l'essor de ce métier, on peut trouver plusieurs organismes qui proposent l'enseignement de la sophrologie.

Il faut prendre le temps de bien les étudier car elles n'ont pas toute la même valeur et le tarif peut être très variable.

De plus, il y a divers courants dans la sophrologie.

Les écoles caycédiennes qui sont en collaboration avec la fédération Alfonsa Caycedo qui est l'inventeur de la sophrologie.

Des autres organismes s'inspirent de ce dernier mais ne font pas partie de cette fédération.

D'autres sont non caycédiennes alors que certaines formations sont basées sur une approche très diversifiée et elles reprennent diverses pratiques de relaxation et de méditation.

>Comment exercer la sophrologie?

La plus grande partie des sophrologues ont un cabinet pour recevoir les clients et pratiquer la sophrologie.

Mais il est également possible de pratiquer dans des associations, des sociétés, dans le milieu médical pour être à l'écoute des malades.

Un sophrologue est en général un travailleur indépendant qui est inscrit comme une profession libérale.

Dans l'absolu tout le monde peut donc exercer le métier de sophrologue car aucune formation n'est reconnue.

D'ailleurs, on peut préciser que le nombre croissant de sophrologues provient de plusieurs corps de métier.

Bien entendu avant de se lancer, il est tout de même important de suivre une formation pour maîtriser les différentes techniques de méditation.


Articles connexes :

La sophrologie en entreprise pour gérer le stress au travail?

La sophrologie pour une préparation à l’accouchement?


Lire aussi:

L'article précédent: La sophrologie en entreprise pour gérer le stress au travail?

L'article suivant: La sophrologie pour une préparation à l’accouchement?